Etude des autres ces étrangers : Cas n°2 : ceux qui racontent leur vie

Publié le par Abby-la-Meuh

Il est des gens en ce bas monde qui ne trouvent pas l'oreille qui écoutera leurs malheurs quotidiens. Ils prendront alors quelqu'un au hasard pour bavasser très longuement sur le sujet, en un long monologue. Comme vous n'avez généralement pas de chance, ça tombe sur vous.

Il s'agit d'Arthur. Il travaille avec vous et il vous raconte tous ses problèmes. Il vient vous voir tous les matins dans votre petit recoin personnel et commence sa litanie sur tel collègue dont il pense ceci-cela, qui est hypocrite, qui s'arrête de parler dès qu'il entre dans la pièce... Il vous tient tout un discours riche en tirades qu'il voudrait sûrement lui sortir (bien sûr c'est à vous qu'il les dit). Vous l'écoutez poliment, en l'intimant mentalement de DEGAGER. Mais vous n'avez pas une assez grande gueule pour lui dire... Dans le pire des cas, vous vous retrouvez impliqué, car, voyant que vous l'écoutez toujours, il pensera que vous êtes de son côté ! Note : il a un accent terrible, de fait vous ne savez même pas avec quoi vous êtes censé être d'accord. Au bout d'un certain temps, vous vous retrouvez pris entre deux feux, parce que de l'autre côté, mais de façon moins éloquante, la personne que votre collègue dénigre violemment vous parle aussi de ce problème.

Si seulement y'avait moyen de bloquer les cons >.<

Publié dans Les Gens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article